3021-02

Comment bien choisir sa tondeuse automatique ?

Quelques années encore, on s’en méfiait : la tondeuse automatique était jugée trop chère pour une fiabilité non prouvée. Aujourd’hui, l’appareil s’est largement démocratisé dans les jardins français, et son efficacité n’est plus remise en question. Les prix sont devenus plus compétitifs, les modèles se sont diversifiés. Mais lequel choisir parmi tous ceux proposés sur le marché ?

De l’importance de bien choisir sa tondeuse automatique

Du fait de l’investissement que représente l’appareil, il paraît évident que vous devrez choisir celui le plus adapté à votre terrain, afin qu’il puisse mener à bien sa mission, sans votre intervention. Ainsi faut-il d’abord bien connaître son terrain avant de faire son choix, et cela passe par deux critères : la superficie et l’inclinaison.

Le critère déterminant de la superficie

Chaque modèle de tondeuse automatique est conçu pour une surface spécifique, ainsi est-il primordial de déterminer préalablement la superficie de votre terrain, afin d’en tirer le maximum d’efficacité. En effet, rien ne sert d’investir dans un modèle plus cher ou plus performant s’il n’est pas adapté à votre terrain, car alors votre tondeuse automatique ne saurait remplir à bien sa fonction.

Certains robots-tondeuses conviennent à une très large superficie, d’autres à un plus petit terrain, l’éventail s’étend généralement de 250 à 10 000m2. Mesurez donc la superficie de votre gazon, puis choisissez un robot-tondeuse avec une capacité de tonte 20% supérieure pour une tonte optimale. Cette marge permettra d’éviter une usure trop rapide de votre appareil et de prendre en compte les éventuels obstacles, puisque les contourner constitue un espace supplémentaire.

Le critère essentiel de l’inclinaison

Le second critère à prendre en compte lors de l’achat de sa tondeuse automatique est celui de l’inclinaison du terrain. En effet, chaque appareil est destiné à un certain niveau de dénivelé, et une fois encore, pour un fonctionnement optimal de votre futur outil, il est indispensable de veiller à ce que le modèle choisi soit capable de franchir sans problème le dénivelé de votre terrain. Si le paramètre n’est pas correctement pris en compte, votre appareil risque de rester bloqué et d’être incapable d’effectuer son travail correctement, votre investissement aura donc été perdu.

Pour bien calculer l’inclinaison de votre terrain, il est recommandé de pendre la hauteur du point le plus élevé, puis de la multiplier par la distance jusqu’au point le plus bas, pour enfin diviser le tout par 100. Vous obtiendrez ainsi un pourcentage qui correspond au niveau d’inclinaison de votre gazon. Dès lors, il vous suffira de vous assurer que votre future tondeuse automatique soit capable de gérer cette inclinaison et laisser l’appareil faire son travail pour une tonte parfaite.